Pritchard's même pas peur Mme

Les Pritchard’s dégainent leur bonne humeur à Port-Vendres !

Eric et Sabine Pritchard, couple d’artistes de Perpignan, exposent au Dôme de Port-Vendres jusqu’au jeudi 20 août. Au menu de l’expo « Même pas peur! », peinture pour Madame et sculpture pour Monsieur. Le tout est savamment lié par la même passion et la même patte artistique : l’art contemporain populaire. Les Pritchard’s apportent leur joie de vivre dans leurs personnages tout en rondeur et leurs tableaux thématiques. Les artistes exposent leur vision du monde en racontant des histoires, en piochant des bouts de vie par ci, par là. Le tout dans une bonhomie généreuse. Foncez au Dôme les rencontrer !

Les Pritchard’s tombent le masque… ou pas?

Sabine et Eric ont préparé leur expo « Les Pritchard’s à Port-Vendres » en période Covid-19. En plein confinement, les deux artistes ont fait avec les moyens du bord et les matériaux qu’ils avaient à leur disposition. Une réussite ! Sous leurs doigts, ils ont fait naître leurs deux personnages « Même pas peur », thème -phare de leur expo. Mais pas que…

Les Pritchard's et les poissons
Le thon à la catalane, c’est bon !

C’était le moment de travailler aussi sur leurs « grosses pièces » comme le dit Sabine :  » Nous avions envie de travailler sur le thème de la mer et de créer des poissons. Les fameux thons à la catalane ! Ils sont le fruit d’un travail particulier. Ils ont été imaginés uniquement avec ce qu’on avait sous la main et ce qu’on avait pu chiner avant le confinement «  expliquent les Pritchard’s.

L »artiste – peintre poursuit : « dans notre tête, c’était très clair : on avait décidé très vite qu’on exposerait de nouveau, il nous fallait un thème d’exposition, d’où l’idée du « même pas peur » ! On ne pouvait pas passer à côté du sujet. C’est une période particulière que nous vivons, nous avons voulu l’exprimer dans notre travail. C’est ainsi que Mr et Mme « Même pas peur » sont masqués, comme nous ! Ils osent et ils avancent, comme nous, les Pritchard’s ! » Si les poissons ont échappé aux masques, le thème est intéressant : masqué, pas masqué ? L’artiste doit-il tout dévoiler de lui ou se cacher derrière un masque ? Tout dire de lui ? Vous avez 4 heures !

Eric et Sabine ou l’esprit guinguette et fête au village

Le Dôme de Port-Vendres accueille les visiteurs depuis deux jours pour l’expo Pritchard’s, et on rigole déjà dans les deux salles d’expo! Les artistes sont complices et taquins. La sage Sabine et l’exubérant Eric ? Pas si sûr, mais il existe entre ces deux-là une connivence qui saute aux yeux. Eric se raconte en artiste autodidacte. Sabine, elle, évoque son parcours plus « classique », avec un passage aux Beaux-Arts.

Les deux artistes sont complémentaires et chacun travaille sa partie, en dialogue permanent l’un l’autre. La peinture pour Sabine, la sculpture pour Eric. Carton-plume avec du polystyrène, emboîtages en bois, on ponce, on colle pour Eric :  » la sculpture, c’est physique ! C’est pas comme la peinture! «  dit-il en taquinant Sabine.

Dans une autre vie, Eric travaillait à Paris dans le show-biz. « Je connais la télé, tout ce monde-là, je coiffais des mannequins, entre autres, c’est vraiment très éloigné de ce que je fais aujourd’hui ! Puis, j’ai découvert le Pays catalan, et je ne suis plus jamais reparti! Le côté latino m’a changé ! »

Eric et Sabine Pritchard

Les Pritchard’s travaillent ensemble depuis presque trente ans. Eric, qui a des origines galloises et italiennes, a hérité de l’humour british de son père mais aussi de la fougue italienne de son grand-père. L’histoire de ce dernier fait naître des œuvres plus profondes chez l’artiste, qu’il faut décrypter.

L’inspiration des artistes : la vie des gens de tous les jours

Eric et Sabine piochent dans ce qui les entourent. Eric avoue « regarder ce que les gens ne voient pas toujours, là, à côté, les détails, des choses que je vais exploiter dans mes créations. » L’artiste aime travailler les rondeurs, sans doute  » pour exagérer les choses afin de les dédramatiser ». Si à la première approche, on ne voit que le côté avantageux et sexy des personnages hauts-en-couleurs, il faut creuser un peu plus. C’est le moment de s’attarder sur certains tableaux pour y voir quelque chose de plus profond. Comme par exemple la guerre, racontée par un grand-père italien qui a fuit le fascisme. « Avec Sabine, c’est un travail à quatre mains, nous évoquons les sujets qui nous tiennent à cœur de part notre histoire personnelle, et nous allons dans la même direction. Je dis toujours que nous sommes connectés dans l’art comme dans la vie. C’est ça, les Pritchard’s ! »

Le monde des Pritchard’s réinvente le casier d’imprimerie

Vous vous souvenez des casiers d’imprimerie? Non? Pour la petite histoire, le mot vient d’Italie, de l’italien « cassa » qui veut dire caisse. C’était en fait un tiroir de bois d’un ancien meuble utilisé en typographie jusqu’à la fin du XIX è siècle. Les tiroirs étaient divisés en petites cases. On les empilait les uns sur les autres. Ils servaient à ranger les caractères en plomb ou en bois avant l’impression. Les Pritchard’s les détournent aujourd’hui en scènes de vie. « J’utilise les choses que je chine à droite à gauche. Je mets en scène des éléments de vie qui me parlent, qui me sont chers, comme les férias de Céret » explique Sabine.

Des œuvres à acquérir sur place : la patte Pritchard’s chez vous ?

Toutes les œuvres exposées au Dôme sont en vente auprès des artistes. De l’art contemporain populaire qui fait du bien, qui fait sourire, qui embarque le visiteur loin des galeries guindées. What else?

Info pratique : Le Dôme Centre d’Art de Port-Vendres est ouvert tous les jours de 10 h à 13 h et de 15 h à 19 H. Se garer place de l’Obélisque, remonter l’avenue Vauban. Vous y êtes! L’exposition se termine le 20 août.

Marin Pritchard's

Lire aussi :

Vito Art Métal : sculpteur sur métal

L’art contemporain en Pyrénées Catalanes

Une réflexion sur “Les Pritchard’s dégainent leur bonne humeur à Port-Vendres !

  1. Très chouette expo, l’article explique bien ce que j’ai vu au Dôme de Port-Vendres. les casiers d’imprimeur, … beaux visuels, au top !

Laisser un commentaire